Ile de ré

17 mai. 2014 Pas de commentaire Publié sous: photos, tourisme

ânes en culotte sur l'île de ré

Quelques images de cette semaine passée sur l’île de ré:

ile de ré 028 ile de ré 030 ile de ré 031

ile de ré 015 ile de ré 017 ile de ré 024 ile de ré 027

ile de ré 010 ile de ré 012ile de ré 014

220px-Carte-ile-de-re

magnify-clip

Carte de l’ile de Ré.

L’île de Ré est située sur la façade ouest de la France, au milieu du littoral atlantique, au large des côtes de la Charente-Maritime et au sud de la Vendée, face au port de La Pallice, non loin de La Rochelle, à près de deux kilomètres du continent.

Caractéristiques

L’île de Ré, d’orientation générale N.O.-S.E, s’étire sur une longueur d’environ 26 km et sa largeur varie de 70 m à 5 km. Elle présente un développement total de côtes de presque 100 km, dont la moitié sont constituées de plages, surtout la côte sud-ouest.

Sa superficie est d’environ 85 km2, ce qui en fait la quatrième île de la France métropolitaine, loin derrière la Corse (8 680 km2), et proche de l’île d’Oléron (174 km2) et de Belle-Ile (85,63 km2). L’Île possède un isthme : Le Martray. Son relief est plat dans l’ensemble. Le point culminant de l’île se trouve au Peu-des-Aumonts, lieu-dit de la commune du Bois-Plage-en-Ré, et atteint 20 mètres d’altitude.

À son extrémité orientale, sur la commune de Rivedoux-Plage, à la pointe de Sablanceaux, l’île est reliée au continent à La Repentie/La Pallice par le Pont de l’île de Ré, long de trois kilomètres et inauguré le 19 mai 1988. La forme en cloche du pont dans sa partie centrale a été imposée par la Marine nationale – soit 30 m au-dessus de la mer – permettant ainsi le passage des navires de guerre. Le virage que prend le pont sur presque toute sa longueur permet de contourner une fosse particulièrement profonde présente sur le trajet axial La Pallice – Sablanceaux.

 

L’Île de Ré profite d’un climat assez doux grâce à sa situation géographique et au courant marin chaud du Gulf Stream. L’île est très ensoleillée, avec 2 300 heures par an, elle se place après le Sud-est de la France et la Corse. Par contre, les pluies sont plutôt fréquentes en hiver et en automne. Ces caractéristiques sont dues au fait que le relief est quasiment inexistant. En été, la chaleur est atténuée par la proximité de la mer. En hiver, la température est assez douce et les chutes de neige peu fréquentes.

La fleur la plus représentative de l’île de ré est la rose trémière:030

  • 90px-Alcea_rosea_and_blue_sky
    Autres spécialités:
    Le sel:
    L’exploitation du sel sur l’île date du XIème siècle. Ce sont les moines de l’Abbaye de St Michel en l’Herm qui y implantent les premiers marais salants.
    Au XIX siècle, 1500 ha de marais salants (soit 1/5 de la surface de l’île) produisent en moyenne 30 000 tonnes par an. Dans un contexte de plus en plus difficile, les producteurs s’organisent et créent en 1942 la Coopérative des Sauniers de l’île de Ré.
    Au début des années 1990, les sauniers sont peu nombreux et assez âgés.
    La coopérative et la communauté de communes engagent alors un programme  de sauvegarde. De nombreux marais salants sont restaurés.
    Les sauniers s’engagent dans une démarche de qualité et élaborent une gamme dc produits variés: le gros sel gris, la fleur de sel, mais aussi le sel fin et 7 recettes différentes de gros sel aux aromates.
    Le vin:
    Peu connu, les vins produits par les vignerons de l’Ile depuis plusieurs siècles méritent toutes notre curieuse attention. Une très large gamme de vins blancs, rosés et rouges, des vins mousseux blancs et rosés (vins de Trousse chemise) ainsi que des pineaux blancs et rosés.
    Ils produisent également des cognacs( charentais oblige!).
    Les biscuits:
    Avec sa biscuiterie, l’Ile de Ré n’a rien à envier à la Bretagne :sablés rhétais, sablés caramel, sablés chocolat, sablés du marin aux algues et à la fleur de sel, croquants…
    La pomme de terre:
    La culture de la pomme de terre dans l’île date du 18ème siècle. En 1998, elle obtient la première AOC française décernée à une pomme de terre. La production est relativement réduite n’excédant pas 2500 tonnes.
    Les ânes en culotte:
    Les Ânes en Culottes de l’ Ile de Ré amusent les enfants comme les adultes. Combien savent pourtant que cette tenue répondait à une nécessité.
    En effet, dans ce pays de marais salants où abondaient mouches et moustiques, les habitants avaient pris l’habitude de protéger leurs bêtes des piqûres d’insectes par des pantalons à bretelles confectionnés dans des tissus divers.
    La mécanisation de l’agriculture est arrivée et les ânes ont disparu… puis sont revenus…
    Retrouvez-les à Saint Martin de Ré , près du Parc de la Barbette, pour une ballade inoubliable.
    cartes_anes_culotte_iledere
    Sans oublier les fruits de mer!

Cet article a été posté le Samedi 17 mai 2014 at 21:41 et est rangé sous photos, tourisme. Vous pouvez Laisser un commentaire et de suivre toutes les réponses à cet article à travers le Flux RSS 2.0.

Laisser un commentaire Se connecter

Blog du niveau intermédiaire |
La Biodanza à Lyon et sa ré... |
mes ouvrages 4ème |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jaïna
| Coursformationanglaisdifgap...
| Institut magique Salem