Une petite escapade à Cerviéres, un village historique situé dans le canton de Noirétable, dans les monts du Forez dans le département de la Loire.

002

ses portes ogivales

008 010 011 013

ses restes de fortifications, son musée consacré à l’histoire de Cerviéres (situé à la mairie), son atelier de santons

025 016 019 023

son église (Ste Foy) des xv et xvi siècles

004

son bar restaurant, et surtout sa maison des grenadières (située en face de l’église Sainte Foy dans une demeure du  xvi siècle), conservatoire de broderie au fil d’or, démonstration et initiation à la broderie:

 

sans-titre

Depuis 1886, les habitantes du canton de Noirétable se transmettent un métier rare et méconnu : celui de brodeuse au fil d’or.
Ces dames éxecutent en série l’emblème de la gendarmerie et des pompiers : « la Grenade ». Créée par Napoléon 1er et représentant la munition en flamme cette pièce est réalisée en séries de plusieurs milliers ou centaines de milliers de pièces. On a donc attribué à ces brodeuses le pseudonyme de Grenadières et  le terme de « Grenade » s’est étendu à l’ensemble des broderies faites en fil d’or .

Cette activité a fortement marqué le quotidien des habitants de ce canton rural des Monts du Forez. Dans les années 1960, on y dénombrait plus de 500 brodeuses. Chaque famille en comptait au moins une en son sein. Les réalisations des Grenadières ont également franchi les frontières et bien des pays ont en leur possession des pièces brodées par leur soin.

th

Dans l’ombre, Les Grenadières créent les écussons des représentants de l’Etat français, de maisons de Haute-Couture, de clubs privés, etc.…au moyen de fils d’or ou d’argent. Découvrez le travail des brodeuses au fil d’or dans une video en cliquant ici
Quelques années plus tard, le marché de la broderie à fil d’or subit fortement la concurrence de la broderie mécanique et les insignes métalliques. Ainsi, seulement une poignée de dames pratiquent ce métier aujourd’hui, répétant les mêmes gestes avec les mêmes outils et toujours à domicile.

Une autre des remarquables réalisations des grenadières demeure le prestigieux  Habit vert  des membres de l’Académie française bro- dé tout en fil de soie pendant de longues heures.

Les Grenadières sont dotées de compétences de précision, minutie et régularité le tout accompagné d’un sens aigüe de l’esthétique. Leurs réalisations appartiennent à ces prestigieuses fabrications d’artisanat d’art que renferme la France.
En 2002 La Maison des Grenadières est créée afin de rendre hommage à ces brodeuses de l’ombre. Ce Musée sur la broderie au fil d’or et sa technique est unique en France.

 

Cet article a été posté le Samedi 25 avril 2015 at 10:33 et est rangé sous photos, tourisme. Vous pouvez Laisser un commentaire et de suivre toutes les réponses à cet article à travers le Flux RSS 2.0.

Laisser un commentaire Se connecter

Blog du niveau intermédiaire |
La Biodanza à Lyon et sa ré... |
mes ouvrages 4ème |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jaïna
| Coursformationanglaisdifgap...
| Institut magique Salem